Les aides financières pour devenir propriétaire

L’investissement locatif Pinel

Le dispositif Pinel permet de bénéficier de réductions d’impôt pour les investissements locatifs.

Depuis le 31 décembre 2017, le dispositif a été prolongé jusqu’en 2021 et est réservés aux zones aux opérations réussis dans les zones A, A bis et B1 du territoire. Cette loi met fin à l’éligibilité des zones B2 et C pour les opérations d’acquisition et de construction dans les communes situées dans ces zones.

La réduction d’impôt est calculée sur le prix d’achats des logements neufs ou réhabilités dans l’objectif d’atteindre les performances techniques du neuf.

Plus de détails sur : https://www.economie.gouv.fr/cedef/pinel-investissement-locatif

L’exonération de la taxe foncière.

La taxe foncière sur les propriétés bâties peut faire l’objet d’une exonération totale ou partielle (50 ou 100 % pendant au moins 5 ans) pour la construction d’un logement labellisé BBC. Cette exonération est décidée par les communes.

Pendant deux ans, les constructions neuves bénéficient d’une exonération temporaire de la taxe foncière. Les logements neufs pourront également bénéficier de l’exonération de taxe foncière s’ils relèvent du régime HLM ou du prêt d’aide de l’Etat à plus de 50 %.

Plus de détails sur : https://www.journaldunet.fr/patrimoine/guide-des-finances-personnelles/1202007-exoneration-de-taxe-fonciere-2018-qui-peut-en-beneficier/